J’ai 35 ans, je passe le bac

J'ai 35 ans

J’ai 35 ans, je passe le bac.

Une sensation vécue il y a 17 ans.

J’avais 17 ans.

Une étape importante, dit-on.

La salle est pleine, l’atmosphère lourde.

Le temps s’est écoulé de moitié.

Un grand stress m’envahit.

Ai-je fait les bons choix ?

Je regarde autour de moi,

Chacun rivé sur sa copie.

Et si je me trompais ?

Ai-je le temps de changer de sujet ?

Est-ce risqué de reprendre du début ?

J’ai la tête qui tourne, le cœur serré.

Mes idées s’entremêlent, mes mains ne savent plus écrire.

J’ai 35 ans, je passe le bac.

Il parait que plus tard ça n’a plus d’importance.

Que le sillon creusé efface les doutes, et que la vie se savoure avec légèreté.